TECHNIQUEMISUMI: traitement de surface innovant DLC avec des propriétés exceptionnelles

Le traitement de surface DLC

Les émissions de CO2 des voitures doivent tomber à 95 grammes par kilomètre d'ici 2025, ainsi que l’ont décidé les États membres de l'UE en 2015. Il y a plusieurs approches possibles pour atteindre cet objectif. Le passage aux véhicules électriques, mais aussi la réduction du poids total des véhicules jouent un rôle majeur dans le respect des limites des émissions de CO2. En moyenne, la carrosserie représente environ un tiers du poids total des véhicules. On travaille et on expérimente beaucoup avec des matériaux composites, tels que le verre ou la fibre de carbone. Ces matériaux sont actuellement encore très coûteux en raison de leur fabrication et de leur transformation complexes. L'aluminium fournit un excellent compromis entre le poids et l'investissement, et revêt de plus en plus d'importance dans la fabrication des carrosseries. Cependant la fabrication de châssis en aluminium peut être problématique car l’aluminium adhère à l’acier. En raison de ces problèmes de fabrication, les différentes pièces de carrosserie ne peuvent pas être correctement positionnées, et il peut être difficile de connecter les différentes parties du cadre dans le gros-œuvre. Les interruptions de production en sont souvent la conséquence, et doivent bien sûr être évitées. Les goupilles de positionnement avec traitement DLC proposent une solution adaptée.

Le traitement de surface DLC (diamond-like carbon ou CAD, carbone sous forme de diamant amorphe) est réalisé par un procédé de dépôt en phase gazeuse chimique (CVD) ou physique (PVD). Cela se produit principalement sous vide. De minces films ayant des épaisseurs de quelques micromètres sont déposés. Les couches de DLC peuvent en général être appliquées sur divers matériaux, la condition préalable étant que ces matériaux soient compatibles avec le traitement sous vide. Par ailleurs, tous les composants à traiter doivent être électriquement conducteurs. Les propriétés après revêtement parlent d'elles-mêmes :

  • dureté extrême
  • résistance à l'abrasion
  • faible coefficient de frottement
  • résistance chimique et biocompatibilité

Les composants avec traitement DLC trouvent notamment leur application dans la technologie automobile dans le moteur à combustion interne ou les outils de thermoformage, extrusion et de forge, mais aussi dans l'atelier de carrosserie comme décrit ci-dessus. Pour une utilisation pour la production de la caisse en blanc, MISUMI propose des goupilles de positionnement avec grande ou petite tête avec traitement DLC, avec les propriétés de surface suivantes :

  • bonne adhérence
  • dureté de surface : ~ 2000 HV
  • couleur de surface : noir
  • épaisseur de couche : ~ 1 µm
  • friction (acier) : 0,1 à 0,2

La durée de vie des goupilles de positionnement avec traitement DLC de MISUMI est de plus de 20000 cycles dans l'atelier de carrosserie, alors qu’une tige en acier doit être remplacée après 2000 cycles environ. Gagnez du temps et de l'argent avec les goupilles de positionnement MISUMI !

Pour toute question concernant les revêtements de surface, n’hésitez pas à vous adresser à notre support technique :

E-mail : mail.tech@misumi-europe.com
Téléphone : +49 (0) 6196 7746 499
Fax : +49 (0) 6196 7746 0

Information importante: Les produits provenant de fournisseurs tiers (non MISUMI) avec un délai de livraison de 4 jours ou moins peuvent être annulés dans les 2 heures suivant la commande. Veuillez vous référer à nos conditions d’annulation et nos CGV pour plus de détails.